Google renomme AdWords

Les nouveautés ne cessent de pleuvoir chez Google. Cette semaine, on dit au revoir à Google AdWords pour laisser place à Google Ads. Et ce n’est pas seulement un changement de nom. Le géant américain en a, en effet, profité pour permettre à tous les partenaires de mieux comprendre les solutions publicitaires qu’il propose. Pour ce faire, il y a eu une simplification de l’utilisation de la plupart d’entre eux. Le changement ne concerne donc pas uniquement Google AdWords mais également des services comme DoubleClick ou Google Analytics 360.

 

Les outils marketing de Google

Pour comprendre le changement apporté par Google, il est important de revenir, dans un premier temps, vers le tout début des outils marketing que sont Google AdWords et les autres. Lancé depuis 18 ans déjà, est le premier à avoir vu le jour. Il est destiné, en ce temps à afficher des publicités plus efficacement lorsqu’un utilisateur effectue une recherche. Quelques années plus tard, la venue de AdSense a permis de monétiser des contenus de site. En 2003 et 2008 viennent successivement DoubleClick et TrueView.

 

Les solutions publicitaires au cœur d’un renouveau

Le changement proposé par Google, dont un changement de nom a surtout été motivé par une amélioration des produits publicitaires. Les trois services majeurs ont donc tous été ciblés par quelques modifications au niveau du nom, mais également de la fonctionnalité.

  • Google Ads : est le pilier de toutes les fonctionnalités publicitaires proposées par Google. Que ce soit sur les sites partenaires, les applications ou sur YouTube, ce service est donc fortement sollicité par les annonceurs. Aujourd’hui, il proposera une solution adaptée aux petites entreprises qui souhaitent investir dans la publicité en ligne tout en prenant en compte les différentes contraintes auxquelles ils doivent faire face, comme celui lié au budget par exemple.

 

  • Google Marketing Platform : est un service destiné pour les professionnels du marketing. Il permettra, en effet, de planifier facilement les campagnes tout en simplifiant l’achat de média digital et optimisant les achats publicitaires au sein d’une plateforme.

 

  • Google Ad Manager : pour les partenaires qui veulent monétiser plus facilement leur contenu, cette solution est fondamentale. Qu’importe la plateforme utilisée.

 

Et si le mobile était derrière tout ce changement ?

C’est un fait que l’on ne peut nier : avec le temps, surtout depuis l’arrivée des premiers outils publicitaires de Google, plusieurs tendances ont vu le jour. Et les utilisateurs ont désormais des besoins bien différents des besoins qu’ils avaient il y a 18 ans. Et ces changements de comportement sont surtout liés à l’arrivée du mobile. C’est donc surtout pour être au goût du jour que Google a décidé d’opérer ces changements importants et qui est des plus utiles pour garder l’attention des partenaires. L’objectif ? Toujours être à la pointe du secteur.

Laisser un commentaire