Huawei Technologies Co. Ltd, le géant précaire de la technologie

Fondée en 1988 à Shenzhen, en Chine, Huawei Technologies Co. Ltd est aujourd’hui dans le top 3 des géants de la technologie mobile. Pourtant, rien ne présageait que cette société du secteur informatique et de la communication allait prospérer à ce point. Comment en est-elle arrivée là ? Quelles sont les zones d’ombre de cette firme ?

Le modèle de la grandeur chinoise

Considéré comme le 3e constructeur mondial de Smartphones, juste derrière Samsung et Apple, le groupe Huawei compte bien dépasser ses deux aînés. Forte d’un personnel comptant plus de 170 000 salariés répartis sur 170 pays, la société a un chiffre d’affaires dépassant les 62 milliards de dollars. En 2015, 1,4 milliard de Smartphones de la marque Huawei ont été vendus dans le monde.

À la conquête de l’Afrique

Le groupe chinois décide, à l’aube de l’année 2013, de partir conquérir le continent africain. Pour cela, il lance son Smartphone Low Cost, à prix accessible, et réalise en 2015 une croissance de 30 % de chiffre d’affaires. La même année, le géant chinois investit dans la pose de fibre optique, reliant le Mali et la RDC. Mais Huawei avait déjà mis en place un tronçon de 915 km de Ségou à Bamako, en 2012-2013. Le projet de la firme séduit même la Banque Mondiale qui finance la liaison, toujours par fibre optique, des villes Ouaga-Manga-Paga au Burkina Faso, longue de 307 km.

Les bavures d’Huawei

Malgré ces excellentes performances sur le marché, la réputation de la firme chinoise est régulièrement tachée par les médias. Le chantier du Mali, en 2013, a été reporté à cause d’une mauvaise qualité de la main d’œuvre. De même, le Camerounais CAMTEL avouait en 2014 devoir remplacer des centaines de kilomètres de fibre posées par Huawei. Le 2 mars 2016, c’est le gouvernement ivoirien qui pointe le groupe du doigt, déplorant les défectuosités dans la réalisation des travaux d’implantation de fibre optique d’Huawei.

Le géant asiatique force le respect par les innovations technologiques qu’il effectue. Mais dans ce monde, la réputation reste un facteur important dans la prospérité d’une entreprise. Huawei parviendra-t-il à remonter la pente ?

Laisser un commentaire